Par où commencer ?

 
La linguistique cherche à comprendre le fonctionnement d’une langue et les processus du langage.
         - Comment fonctionnent le langage et le cerveau ?
         - Quelles sont les origines du langage ?
         - Comment les enfants acquièrent-ils leur langue maternelle ?
         - Comment acquière-t-on une langue étrangère ? 
         - Comment fonctionnent les personnes qui parlent plus d'une langue ?
         - Pourquoi certaines personnes ont-elles des déficits langagiers ? 

Telles sont certaines des problématiques auxquelles tente de répondre les spécialités linguistiques actuelles .Mais à ses débuts, la linguistique est d'abord une branche autocentrée sur elle-même.  La linguistique est une discipline relativement jeune. A ses débuts elle s'est surtout occupée de définir le langage, la langue, et surtout de se définir elle-même .
Avant la linguistique , les faits de langue étaient étudiés par la philosophie, la grammaire traditionnelle, la philologie ou la logique , qui s'occupait de définir le degré de vérité d'un énoncé, ou l’esthétique d'un texte. Mais ces études ne donnaient aucune information sur le fonctionnement du langage ou de ses composantes.

L'apport spécifique de la linguistique a été de proposer un concept scientifique aux études sur le langage.
La linguistique a également fourni une définition du signe linguistique et par suite a défini la fonction symbolique et signifiante qui est la faculté de comprendre et de manipuler les symboles inhérente à l'être humain.

La fonction signifiante permet la communication, grâce au langage mais pas seulement . La communication ne s'appuie pas seulement sur le langage, mais également sur d'autres moyens de communication.
Si le langage est spécifique à l'être humain , la communication se retrouve chez tous les êtres vivants, mais ne fait pas l'objet de la linguistique.
La linguistique étudie la communication verbale et ses dérivés, comme l'écriture, la langue gestuelle ou le braille..
La linguistique a des « sciences filles » et « des sciences sœurs » :
Elle se ramifie en plusieurs domaines d'études internes qui en général fonctionnent deux par deux :

La sémantique et la morphologie qui étudient le signe . La morphologie s’intéresse à la construction du signe ou comment les lettres (phonèmes) se combinent pour donner un mot (le signe). La sémantique étudie le sens des mots (signes)

La phonétique et la phonologie étudient les deux aspects du phonème. La phonétique étudie son aspect physique c'est le son formé par les vibrations qui le composent.
La phonologie étudie son aspect purement linguistique et son rôle dans la différenciation des signes.

Des sciences connexes se rattachent à la linguistique . La sociolinguistique étudie comment les sociétés utilisent les signes pour produire des significations . La psycholinguistique étudie les comportements linguistiques des individus.

Pour commencer, et pour situer nos centres d’intérêts.....